Prochainement

• Portrait d'une jeune infirmière

Cette semaine Place à la santé dresse un portrait, celui d'une future infirmière. Elle s'appelle Camille Hugueville et elle est en 2ème année
Elle nous explique les motivations qui ont orienté son choix, quels sont ses objectifs futurs, les missions (...)

Diffusions du 23 Janvier au 27 Janvier 2017

   Les études d'infirmière

Aujourd'hui Dimanche :

Les études d'infirmièreComment devient-on infirmière en France aujourd'hui ? Pour accéder à ce méier essentiel basé sur le dévoue-
ment pour accompagner les malades, ce n?est pas si simple. Car s?il faut de l'empathie, il faut aussi être très solide
psychologiquement.
Nous avons rencontré Sandra Mountassir, adjointe de direction dans une école d'infirmière pour mieux cerner ce
qui est demandé aujourd'hui dans les écoles d'infirmières, ce qu'on y apprend. Elle nous parle de cette formation
qu'on intègre après un concours dont elle nous explique les contours.
 
 
les émissions du 16 Jan au 21 Jan 2017 



Les dernières émissions

Imprimer de la peau en 3 D c'est possible !

Imprimer de la peau en 3 D c'est possible !

Aujourd'hui nous abordons un thème de science-fiction qui devient actualité : la peau peut s'imprimer en 3 D !
La bio-impression est donc à l'ordre du jour présentant une technique qui pourrait ouvrir la voie à bon nombre d'applications, notamment en médecine pour la greffe de peau, mais également à plus court terme dans la recherche en cosmétique et pharmaceutique.
Il est également envisageable dans un avenir, pas si lointain que l'on puisse imaginer reproduire de la même manière des organes tout entiers.
Place à la santé entre donc de plain-pied, cette semaine, dans une ère révolutionnaire. Amélie Thépot, docteur en biologie cellulaire explique comment c'est possible.



En savoir plus
La chirurgie ambulatoire

La chirurgie ambulatoire

La chirurgie ambulatoire s'inscrit dans l'avenir.

La chirurgie ambulatoire représente aujourd'hui une alternative à l'hospitalisation traditionnelle et prévoir seulement 12 heures d'hospitalisation sans hébergement à l'hôpital.

Cette chirurgie comprend les actes chirurgicaux programmés et réalisés dans les conditions techniques nécessitant impérativement la sécurité d'un bloc opératoire, sous une anesthésie adaptée et suivie d'une surveillance postopératoire en salle de réveil permettant, sans risque avéré, la sortie du patient le jour même de son admission.

Le Pr Henri-Jean Philippe, gynécologue nous explique pourquoi cette chirurgie tend à se développer et en quoi elle offre de nombreuses garanties pour les patients : moins de risques de maladies nosocomiales, de meilleures récupérations post-opératoires plus rapides et moins de problèmes de phlébites.

Cette pratique s'inscrit bien dans l'avenir, notamment en gynécologie où les indications sont nombreuses.



En savoir plus
L'Immuno-oncologie

L'Immuno-oncologie

Vous connaissiez sans doute la chimiothérapie ou la radiothérapie comme mode de traitement du cancer, mais avez-vous entendu parler de l'immuno-oncologie ?
L'immuno oncologie est une nouvelle approche pour la prise en charge du cancer. L'objectif est non pas d'agir directement sur la cellule cancéreuse, mais sur le système immunitaire.
Cette nouvelle approche apprend à nos anticorps à lutter contre les cellules cancéreuses.
En France, des médecins s'engagent pour améliorer la prise en charge du cancer.Place à la santé est allée à leur rencontre cette semaine : le professeur Nicolas Girard, pneumologue, le professeur Nicolas Meyer, dermatologue, le docteur Philippe Barthélémy, oncologue médical, nous expliquent cette nouvelle approche.
Plus d'informations sur www.immuno-oncologie.fr


En savoir plus
Stop aux violences sexuelles

Stop aux violences sexuelles

Environ 1 homme sur 6 et 1 femme sur 4 sont victimes de violences sexuelles dans leur vie, et l'actualité nous a rappelé ces derniers mois que cette violence touchait énormément les enfants.
Les observations montrent que la violence sexuelle peut avoir, à court ou long terme, de sévères répercussions physiques, psychologiques et sociales. non seulement pour les filles et les garçons qui en sont victimes, mais aussi pour leurs familles et leurs communautés. Cela comprend de vrais risques de maladie, de grossesse indésirée, de détresse psychologique, voire de difficultés scolaires.
Le docteur Violaine Guérin est présidente de l'association Stop aux Violences Sexuelles, avec elle nous tenterons de mieux comprendre l'ampleur de ce phénomène. Nous essaierons de savoir comment faire de la prévention et quel rôle doit jouer le médecin.


En savoir plus