Prochainement

• Portrait d'une femme anesthésiste-réanimateur

Quand on se rend à l'hôpital nous sommes pris en charge par tout un personnel médical que nous n'identifions pas bien. Nous avons fait connaissance avec les internes dans la série de portraits que propose Place à la santé. Cette semaine, nous avons voulu (...)

Diffusions du 6 Mars au 10 Mars 2017

Ne pas souffrir: un droit du patient


Depuis le plan "antidouleur" lancé en 1998 par le Ministre de la Santé Bernard Kouchner, un patient hospitalisé ne doit plus souffrir. Les équipes de soignants sont tous sensibilisés et formés à la lutte antidouleur. Les établissements de santé ont le devoir de mettre en place les moyens propres à prévenir et soulager les douleurs des patients qu'ils accueillent. Les malades doivent également pouvoir accéder à une information claire et précise sur la prise en charge de la douleur. Des outils d'évaluation permettent de mieux formaliser l'intensité de la douleur. Mais le patient doit aussi s'exprimer sur son mal et ne pas hésiter à informer l'équipe qui le prend en charge au sein d'un hôpital ou d'une clinique. Place à la santé a demandé au Professeur Frédéric Aubrun, anesthésiste réanimateur, comment était prise en charge la douleur. Il nous explique qu'il s'agit bien là d'une priorité et que les médicaments seuls ne suffisent pas. Cala passe aussi par la mise en place pluridisciplinaire de soignants, thérapeutes, accompagnants autour des patients.
 
 
Une semaine d'émission du 28 Juillet au 2 Août 2014

Parler de la douleur aux acteurs du soin

l'émission du Lundi 28 Juillet 2014

La douleur post-opératoire n'est pas une fatalité

l'émission du Mardi 29 Juillet 2014

Ne pas souffrir est un droit

l'émission du Mercredi 30 Juillet 2014

Les différentes techniques de lutte contre la douleur

l'émission du Jeudi 31 Juillet 2014

La lutte psychologique contre la douleur

l'émission du Vendredi 1 Août 2014