Prochainement

• Portrait d'une femme anesthésiste-réanimateur

Quand on se rend à l'hôpital nous sommes pris en charge par tout un personnel médical que nous n'identifions pas bien. Nous avons fait connaissance avec les internes dans la série de portraits que propose Place à la santé. Cette semaine, nous avons voulu (...)

Diffusions du 6 Mars au 10 Mars 2017

Pollution intérieure, ouvrons les fenêtres!


Le tabac, les bougies parfumées, les appareils à combustion, les moquettes et revêtements de sols, les produits ménagers ou de bricolage, l"humidité ... la liste est longue d'éléments de notre quotidien qui polluent l'air intérieur.
Alors que toutes fenêtres fermées on se sent "à l'abri", c'est tout le contraire qui se passe. Si votre logement n'est pas suffisamment aéré, les polluants s'accumulent, en particulier l'hiver, lorsque l'on ouvre moins les fenêtres.
Cette pollution peut avoir des effets sur la santé : allergies, irritations des voies respiratoires, maux de tête voire intoxications. En vingt ans, l'asthme a doublé et touche aujourd'hui 10 à 12 % des enfants en France.
La pollution de l'air à l'intérieur des maisons est de plus en plus suspectée d'en être en partie la cause.
Place à la santé a demandé à Michel Thibaudon, directeur du Réseau national de surveillance aérobiologique comment prévenir cette pollution et son conseil est clair :
Il faut aérer son logement au moins 10 minutes par jour et davantage quand on bricole, que l'on cuisine, que l'on fait le ménage, ou que l'on prend une douche.
 
 
Une semaine d'émission du 5 Janvier au 10 Janvier 2015

Une modification de l'eco-système intérieur

l'émission du Lundi 5 Janvier 2015

L'impact de la pollution de l'air sur la santé

l'émission du Mardi 6 Janvier 2015

Pour une bonne qualité de l'air intérieur

l'émission du Mercredi 7 Janvier 2015

Eviter la pollution pendant les travaux

l'émission du Jeudi 8 Janvier 2015

On peut trouver d'où provient la pollution intérieure

l'émission du Vendredi 9 Janvier 2015